De là-bas à ici

Rosières

ACCOMPAGNEMENT ET INTÉGRATION PROFESSIONNELLE DES RÉFUGIÉS

Formation pour les bénéficiaires de la protection internationale (réfugié, protection subsidiaire, apatride).

Accompagnement vers et dans l’emploi en entreprise.

L’association AIME est lauréate de l’appel à projets Intégration Professionnelle des Réfugiés du Plan d’Investissement dans les Compétences (PIC) piloté par le Ministère du travail.

2e session de formation – accompagnement : du 30 SEPTEMBRE au 18 MARS 2021 – recrutement en cours

Public

Bénéficiaires de la protection internationale (réfugié, protection subsidiaire, apatride) venant de toute la région Auvergne-Rhône-Alpes

Pré-requis

  • Être bénéficiaire de la protection internationale (réfugié, protection subsidiaire, apatride)
  • Avoir signé son Contrat d’Intégration Républicaine (CIR) – avoir finalisé les heures de français prescrites par l’OFII dans le cadre du CIR.


Objectifs

  • Acquisition des connaissances, savoir-faire et réflexes professionnels en cuisine
  • Maitrise des règles de sécurité et d’hygiène au travail
  • Acquisition du vocabulaire des métiers de la cuisine
  • Amélioration du niveau de français oral et écrit
  • Appropriation des outils de recherche d’emploi
  • Acquisition de l’autonomie dans l vie quotidienne et professionnelle
  • Sortie vers l’emploi ou en formation qualifiante
  • Présentation du DELF ou DELF Pro (en fonction du projet professionnel)

Durée

5,5 mois (24 semaines) :

  • 18 semaines en centre (en salle et en cuisine)
  • 6 semaines en stage (3 périodes d’immersion professionnelle)

Validation de la formation

Attestation de formation

Présentation au DELF ou DELF Pro selon projet professionnel

Coût de l'action

Formation prise en charge par le PIC.

Stagiaires non rémunérés de la formation professionnelle.

Participation forfaitaire des stagiaires aux frais d’hébergement, transport et repas au prorata de leurs ressources.

Contacts

À Lyon et en Ardèche :

Aurélie LOYER – Chargée de mission inclusion – relation entreprises

Tél : 06 31 95 37 04  aloyer.aime@orange.fr

SITE DE LYON – Au sein de MS DOM                     121 Cours Dr Long     69003 Lyon

SIEGE SOCIAL – ROSIERES
Les Vernades
07260 Rosières
Tél : 04 75 39 96 33
aime@emploi-formation.org

 

 

 

Contenu de la formation

Formation en centre de formation (salle et plateau technique en cuisine) – 18 semaines

 – Français à objectif spécifique : français oral et écrit appliqué au milieu professionnel de la cuisine

– Apprentissage en cuisine : connaissance du secteur professionnel des métiers de la restauration, hygiène en cuisine, sécurité au travail, bases de la cuisine, connaissances diététiques

 – Français : compréhension orale, compréhension de l’écrit, production écrite et orale

– Techniques de recherche d’emploi : valoriser les acquis de formation, connaitre le marché de l’emploi, préparer sa candidature : CV, lettre, mail, entretiens. Identifier et activer ses réseaux.

– Initiation / Renforcement des compétences numériques

– Initiation / Renforcement des compétences mathématiques

 Immersions professionnelles en entreprises – 6 semaines :

3 stages d’immersion répartis tout au long du parcours de formation.

 

Your content goes here. Edit or remove this text inline or in the module Content settings. You can also style every aspect of this content in the module Design settings and even apply custom CSS to this text in the module Advanced settings.

Rosières sessions :

Démarrage de la 2e session de formation le MERCREDI 30 SEPTEMBRE 2020 / accueil des personnes hors territoire sud-ardéchois le MARDI 29 SEPTEMBRE
–> ACCUEIL, ACCOMPAGNEMENT ET FORMATION – groupe de 8 personnes

 D’autres sessions de formation débuteront en 2021 :

– à partir du 12 JANVIER 2021 (6 mois)
– à partir du 3 MARS 2021 (6 mois)

FORMATION

  • Une formation pré-qualifiante alliant l’apprentissage du français et la professionnalisation, permettant l’inclusion professionnelle :

– Apprentissage du français dans une approche actionnelle (FOS – français à objectif spécifique), orienté sur les métiers de la cuisine (acquisition du vocabulaire professionnel)

– Acquisition des compétences techniques en cuisine permettant la mise à l’emploi

– Stages d’immersion en entreprise

– Construction d’un projet professionnel et recherche d’emploi

– Initiation et/ou développement des compétences numériques

– Possibilité de préparation du DELF / DELF Pro

  • 800 heures de formation (5,5 mois / 24 semaines ) : 600 heures en centre de formation et en cuisine et 200 heures (6 semaines) en stages d’immersion professionnelle.
  • Quatre blocs de compétences développés :

Apprendre les savoirs-être et les compétences transversales nécessaires au travail en entreprise

Développer les savoir-faire de base pour l’intégration dans une équipe en cuisine (en restaurant et en cuisine collective)

Maîtriser les règles de sécurité et les règles d’hygiènes (corporelle, vestimentaire, du secteur alimentaire…)

Être en capacité d’accueillir et de servir des clients (en fonction du niveau de français et des souhaits professionnels).

Contexte de l’action

  • Une formation en milieu rural, adaptée aux besoins de l’emploi et du public réfugié :

    – Un apprentissage du français « métier », de savoir-faire transférables et de savoir-être en entreprise

    – Un accueil au sein du territoire de la formation (immersion culturelle)

    – Un accompagnement pour une mise à l’emploi rapide sur le territoire d’Auvergne-Rhône Alpes

  • Une prise en charge globale et individualisée

– Formation alliant apprentissage et mise en pratique : français langue étrangère et professionnalisation vers les métiers en tension, avec le support des métiers de la cuisine

– Hébergement en collectif et en familles d’accueil sur le territoire de l’Ardèche du Sud

– Accompagnement socioprofessionnel et administratif

– Immersion professionnelle avec des stages en entreprises

– Mobilité professionnelle via différents partenariats en Auvergne-Rhône-Alpes

  • Une orientation de la formation vers les MÉTIERS DE LA RESTAURATION, mais pas seulement.

Le choix du support professionnalisant de la restauration tient à deux raisons :

1/ Fort besoin de salariés dans ce domaine en Rhône-Alpes tant sur des emplois à l’année que sur des emplois saisonniers.

2/ Le support est en lui-même un excellent outil d’insertion, les compétences développées sont transférables dans de nombreux métiers (services à la personne, logistique, industrie, …). Les activités liées à la restauration intègrent un ensemble complet de savoirs-être et de savoir-faire aidant à l’insertion professionnelle : 

– Un esprit d’équipe

– Une exigence vis-à-vis de l’hygiène et de la sécurité

– Le respect des consignes

– Le rapport au client 

– L’apprentissage de l’équilibre alimentaire

  • Partenariats

Le but de cette action n’est pas que les réfugiés travaillent uniquement localement, l’association AIME porte le projet sur ses lieux d’implantation et avec des partenaires là où elle dispose de relais.

Les partenaires du projet :

– La Maison de la saisonnalité (portée par la Mission Locale de l’Ardèche Méridionale) est notre partenaire pour le recrutement et la mise à l’emploi sur notre territoire et en dehors de notre territoire,  en lien avec les autres Maisons de la saisonnalité.

– Le groupe Ménage-Services sur l’agglomération de Lyon (relais vers l’emploi : restauration, services à la personne, industrie…)

  • Financement

Cette action est financée sur trois ans.

L’association est lauréate de l’appel à projets Intégration Professionnelle des Réfugiés du Plan d’Investissement dans les Compétences (PIC) piloté par le Ministère du travail. La Caisse des Dépôts est gestionnaire de cet appel à projets.

Action financée par